Yeux sans couleurs

 Yeux sans couleurs

Je suis assis près de cette rivière,elle coule à grands

flots et chante une douce mélodie en frappant les rochers.je

sens les rayons du soleil réchauffant mon visage.Le murmure

du vent accompagne les oiseaux dans leurs chants et les transporte

jusqu’à moi.

Des larmes coulent de mes yeux et un chagrin profond s’empare

de moi qui aimerais voir tout ce spectacle . Mais , je n’y vois pas,

je suis dans la noirceur totale. Jamais une lumière n’a traversé

mes yeux . Je dessine à l’aide de mes mains les visages et les

objets . Privé de mes yeux, mon coeur s’est enrichi d’une grande

affection pour les doux bruits que j’entends.

 

Les gens ne pensent pas souvent à la chance qu’ils ont de voir

toutes les belles choses et les belles couleurs les entourant.

S’ils se fermaient les yeux un instant et s’imaginaient être

aveugles et privés de toutes les beautés visibles, ils regarderaient

peut-être avec une plus grande attention tout ce qui les entoure.

 

Maintenant, je m’habitue et me réjouis, mes yeux sont sans

couleurs…Mais mon coeur et mes sens sont remplis de la

plus belle lumière jamais vue par les voyants. Je vois avec

les yeux du coeur.

Partager sur Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *